Omron M400

Omron combine généralement une technologie puissante avec un prix bas. Le fabricant l’a déjà démontré de manière impressionnante avec son Omron M500. Le M400 d’Omron est le prédécesseur du M500, que nous avons déjà présenté lors d’un test pratique approfondi et qui a su convaincre tout au long de la ligne. Dans notre contrôle pratique du M400, nous présentons les différences entre les deux modèles, montrons ce que le petit frère peut faire en détail et expliquons quels utilisateurs peuvent également opter pour le M400 moins cher.

Depuis 2014, le M400 a reçu le label de qualité CE de haute pression pour la précision de mesure. Tout comme son grand frère, le M400 signale également les mouvements du corps pendant la mesure et prévient ainsi le risque de falsification des valeurs mesurées. De plus, le M400 indique une augmentation de la tension artérielle et une arythmie cardiaque.

Omron M400, notre avis

Même si le brassard universel (20 à 40 cm) ne s’adapte pas correctement, le M400 est capable de fournir des résultats de mesure relativement précis. La raison en est le brassard Intelli Wrap avec application intelligente. Un voyant lumineux LED indique l’ajustement correct du brassard.

L’Omron M400 dispose d’un grand écran et offre 60 espaces mémoire chacun pour deux utilisateurs. Les résultats de mesure, y compris la date et l’heure, peuvent être consultés séparément ou affichés sous forme de moyenne des dernières mesures.

Avant la première utilisation de l’appareil, les piles fournies doivent être insérées dans l’appareil. Le brassard pour la mesure peut alors être attaché au bras supérieur. Pour connaître l’ajustement exact, vous devriez consulter le mode d’emploi ci-joint, qui est relativement détaillé. Le brassard est un brassard universel conçu pour des circonférences de bras comprises entre 22 et 42 cm. Les utilisateurs décrivent le siège comme étant confortable et non inconfortable. L’ajustement correct du brassard est indiqué sur l’écran par une lampe témoin LED. Pendant la mesure, le M400 détecte un mouvement du bras supérieur et le signale par un signal d’avertissement. Comme les valeurs mesurées peuvent être faussées par des mouvements de bras, la mesure doit être répétée dans ce cas. Le processus de mesure lui-même peut être évalué comme étant très simple. Grâce à l’utilisation d’un seul bouton, vous ne pouvez certainement rien faire de mal ici. Après le démarrage, les résultats des mesures (tension artérielle et pouls) peuvent être lus sur le grand écran après quelques secondes, même sans aide visuelle. Le M400 n’est en rien inférieur à son grand frère.

Si vous regardez les évaluations des utilisateurs sur le net, elles parlent d’elles-mêmes : le brassard se gonfle très doucement après avoir appuyé sur le bouton de démarrage et la majorité des utilisateurs décrivent la pression comme relativement agréable. Le M400 détecte également les arythmies cardiaques, ainsi que les irrégularités de l’hypertension. Un voyant lumineux LED indique si les valeurs mesurées sont normales (vert), dans le cadre (jaune) ou trop élevées (rouge). Il n’est pas clair si vous avez vraiment besoin de cette fonction.

Le M400 est livré avec 58 emplacements mémoire chacun pour deux utilisateurs différents. Avant la mesure, vous devez également sélectionner l’utilisateur pour lequel la mesure doit être effectuée, car les résultats sont automatiquement enregistrés directement après la mesure. Les résultats de mesure sont enregistrés exactement comme avec le M500, y compris la date et l’heure. Le M400 peut également sortir les valeurs moyennes des résultats de mesure. Les résultats de mesure peuvent également être enregistrés dans le pass de tension artérielle fourni afin de documenter une vue d’ensemble sur de plus longues périodes de temps.

Comparé au tensiomètre à bras supérieur M500, le M400 n’est pas équipé de la nouvelle technologie Dual Check, qui utilise deux capteurs au lieu d’un seul pour déterminer les valeurs mesurées et garantir ainsi les résultats les plus précis sans écarts. Par rapport aux autres tensiomètres à bras supérieur, le M400 dispose également d’une interface USB qui permet de transférer facilement les résultats de mesure vers un PC ou un smartphone. De nos jours, c’est une caractéristique qui est particulièrement utile dans les applications commerciales et dont un médecin ou une infirmière ne voudrait pas se passer. Malheureusement, le M400 ne peut pas détecter l’hypertension matinale, ce qui devrait être un critère d’exclusion pour cet appareil, surtout pour les personnes âgées.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire